La noix de coco

Sagep Ci > Produits > Agricole > La noix de coco

La noix de coco

La noix de coco est un concentré d’énergie et de bienfaits.

Catégorie :

Description

Des acides gras en quantité

Les aliments contiennent plusieurs acides gras en différentes proportions et ceux-ci ont des impacts différents sur la santé cardiovasculaire. Dans la noix de coco, environ 90 % des lipides sont sous formes d’acides gras saturés, ce qui est particulièrement élevé pour un aliment d’origine végétale.

L’huile de noix de coco a gagné en popularité ces dernières années. Certains lui attribuent des bienfaits allant même jusqu’à contribuer à la perte de poids. Une des hypothèses soulevée est que l’huile de noix de coco contient un type d’acides gras, les triglycérides à chaîne moyenne (TCM), qui serait plus facile à utiliser par le corps humain que d’autres types d’acides gras. Les TCM fourniraient de 1 à 2 calories de moins que les autres types d’acides gras. Bien que la consommation de TCM augmente la capacité de l’organisme à utiliser les acides gras, l’augmentation de la dépense énergétique provoquée par la consommation de TCM est temporaire. Effectivement, après environ deux semaines, le corps s’adapte et utilise les TCM au même titre que les autres types d’acides gras.

Source de protéines végétales

Comme les protéines d’autres végétaux, les protéines de la noix de coco pourraient avoir un effet bénéfique sur les lipides sanguins. En effet, le cholestérol total et les triglycérides sanguins diminueraient chez les animaux ayant consommé un extrait de cette protéine. Ces effets pourraient être reliés au contenu faible en lysine et élevé en arginine (deux acides aminés) de la protéine de noix de coco, rapport qui est retrouvé dans d’autres protéines végétales ayant des propriétés hypolipidémiantes semblables.

Des fibres abondantes

La noix de coco contient une quantité élevée de fibres alimentaires (un ensemble de substances uniquement contenues dans les produits végétaux et qui ne sont pas digérées par l’organisme). En plus de prévenir la constipation, une alimentation riche en fibres peut contribuer à réduire l’incidence des maladies cardiovasculaires, ainsi qu’à contrôler le diabète de type 2 et l’appétit.

Une source de fer, de phosphore, de magnésium et de potassium

Le lait de noix de coco  et la noix de coco desséchée sont une excellente source de fer. De son côté, la noix de coco crue est une source de fer. Chaque cellule du corps contient du fer. Ce minéral est essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges dans le sang. Il joue aussi un rôle dans la fabrication de nouvelles cellules, d’hormones et de neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux). Il est à noter que le fer contenu dans les végétaux (telle la noix de coco) est moins bien absorbé par l’organisme, comparativement au fer contenu dans les aliments d’origine animale. Son absorption est favorisée lorsque consommée avec certains nutriments, tels la vitamine C.

Le lait de noix de coco est une bonne source de phosphore, tandis que la noix de coco en est une source. Le phosphore constitue le deuxième minéral le plus abondant de l’organisme après le calcium. Il joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents. De plus, il participe entre autres à la croissance et à la régénérescence des tissus et aide à maintenir à la normale le pH du sang. Finalement, le phosphore est l’un des constituants des membranes cellulaires.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La noix de coco”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.